le loup citation

Citations, proverbes, expressions À chair de loup, dent de chien. À Rome, le loup laissa des poils, mais rien de ses coutumes. À trop crier au loup, on n’est plus entendu quand il vient. Avoir vu le loup Bête est la brebis qui se confesse au loup. Brebis comptées, le loup les mange quand même. Ce que le loup fait à la louve lui plaît. C’est signe de bien mauvais temps quand un loup mange l’autre. Coupable on non, on accuse le loup. Entre chien et loup. Il faut marier le loup pour le dompter. Jamais louve ne fit d’agneaux. La lune est à l’abri des loups. La faim fait sortir le loup du bois. Le loup apprivoisé rêve toujours de la forêt. Le loup mourra dans sa peau. Le loup perd ses dents, mais pas la mémoire. Le loup perd des poils mais jamais du vice. Le même jour a vu naître le peuple des loups et celui des moutons. Le parrain du loup doit avoir un chien sous son manteau. Les loups ne se mangent pas entre eux. L’homme est un loup pour l'homme, sentence généralement attribuée à Thomas Hobbes, Le Léviathan, 1660. (À l’état de nature, caractérisé par l’absence d’État souverain, chaque homme représente un grand danger pour l’autre, car tous ont la même capacité à infliger la mort). En fait son auteur est Plaute, qui a été repris par Montaigne, puis par Hobbes. Même au loup le plus maudit le poil luit. Pendant que le chien chie, le loup s’en va. Pendant que le prédicateur prêchait l’évangile, le loup songeait à l’agneau. Quand le loup est pris, tous les chiens lui lardent les fesses. Quand on parle du loup, on en voit la queue. Qui se fait brebis, le loup le mange. Race de louveteaux : le meilleur ne vaut rien. Le loup vit comme nous avons jamais vécu Une faim de loup